Formation apprentissage du vélo – 5 Jours

Le vélo, un véhicule permettant de se rendre autonome sans polluer. Apprendre le vélo avant de conduire un autre véhicule est souvent nécessaire

L’apprentissage du vélo comprendra une sensibilisation au Code de la Rue (code de la route adapté à la pratique du vélo), l’apprentissage du pédalage, puis de l’équilibre avec une draisienne adaptée aux adultes. La phase principale de l’apprentissage se déroule sur un lieu adapté. A l’issue du troisième jour de stage, une sortie groupée peut être organisée le long des bassins de retenue bordant l’Yvette.

La formation principale se déroule au Garage Solidaire (Bat 309B, Campus universitaire d’Orsay – voir ci-dessous)

  • du 15 au 17 Juin 2019
  • de 9h30 à 17h
  • 2 jours de perfectionnement les vendredis 25 octobre et 8 novembre avec notre partenaire ProVélo

Entrainement code

Au sein d’Essonne MobilitéS, nous accueillons des salariés-intérimaires afin de les accompagner dans l’acquisition du permis de conduire. 

Un projet de mobilité allant du bilan de compétences, à la préparation du permis B en passant par le code de la route !

Les futurs candidats pourront prendre les devants en s’exerçant à l’aide de multiples outils afin de s’entrainer avant l’intervention de notre enseignante de conduite ou en candidat libre.(consultable en ligne)

 Débutez l’apprentissage ou perfectionnez-vous : ici !

Cette formation à caractère social s’effectue dans le cadre du FASTT ( Fond Aide Sociale des Travailleurs temporaires). Les candidats peuvent en toute autonomie s’entraîner.

En selle pour Strasbourg, à la découverte du réseau des ateliers vélo !

Essonne MobilitéS a participé aux rencontres nationales. Au menu : vélo école et inclusion par le 2 roues

Une délégation d’Essonne MobilitéS a participé aux rencontres nationales de l’Heureux Cyclage en Alsace du 21 au 24 mars 2019. Le nombre d’ateliers coopératifs de réparation de vélos a explosé partout en France en dix ans, passant de cinq en 2006, à plus de 200 aujourd’hui, selon le réseau L’Heureux Cyclage, qui en fédère la moitié.

En savoir plus sur l’Heureux Cyclage : Présentation / Les rencontres

Accueillie à Strasbourg, la métropole aux 722 kms d’aménagements cyclables, la joyeuse assemblée (300 personnes) introduisait les débats par les partenariats avec la justice, l’essaimage, le modèle économique, vélo et insertion, ateliers en gare SNCF, plan jeunes déplacement, CLAVETTE (Coordination Locale des Ateliers Vélo) …

Pour l’Heureux Cyclage, les ateliers « favorisent la pratique du vélo au quotidien en permettant aux personnes de réparer elles-même et à moindre frais leur vélo, celui-ci devenant un moyen de déplacement quotidien et un vecteur de lien social. De plus, ils permettent la pratique de la mécanique vélo par le plus grand nombre, en favorisant la participation de chacun·e par des méthodes d’éducation populaire et en veillant à l’égalité femmes-hommes ».

Animés par des bénévoles et des salariés, les ateliers vélo récupèrent les bicyclettes abandonnées ou en mauvais état, afin de les transformer et de leur donner une nouvelle vie. Selon la Fédération française des usagers de la bicyclette, 9 millions de vélos dorment au fond des caves en France, et 1,5 million sont détruits chaque année.

La démarche est avant tout participative et solidaire, dans les ateliers vélo, on vient d’abord pour apprendre, échanger, le transfert des connaissances vise à transformer les adhérents en cyclistes capables d’entretenir leur deux-roues. On y trouve donc des pièces d’occasion (gratuites en contrepartie d’un « don »), des outils et du partage de compétences techniques.

Les passerelles avec l’apprentissage du vélo sont presque naturelles, de nombreuses structures accompagnent le public vers l’utilisation du 2 roues au nom de l’émancipation.

Pour Essonne MobilitéS, c’est un espace de socialisation qui permet de pratiquer la mobilité inclusive à travers l’activité de vélo-école. Apprendre à faire du vélo c’est aussi y associer la formation aux premiers travaux de maintenance comme le revendique le réseau de l’Heureux Cyclage, « c’est accéder à la vélonomie. »

L’utilisation du 2 roues vise à développer l’autonomie de la personne dans ses déplacements et notamment pour se rapprocher de l’emploi et des transports (en intermodalité).

En Essonne, il nous revient également à sécuriser l’apprentissage par un perfectionnement en conduite urbaine et groupée, la place du vélo s’étant réduite dans nos villes. La reconquête de l’espace cyclable est en cours mais lent, l’augmentation du nombre de cyclistes permettrait un meilleur respect des automobilistes, avec des choix volontaristes des pouvoirs publics !

Aujourd’hui, la généralisation des ateliers fait désormais l’objet de contractualisations et de partenariats structurants avec les collectivités, le secteur de l’éducation, l’État, les particuliers, les bailleurs sociaux… et plus globalement avec l’ensemble des acteurs et actrices de l’Économie Sociale et Solidaire. Le baromètre des villes cyclables traduit cependant des inégalités importantes entre villes et espaces ruraux, sa mission vise à rendre les territoires plus cyclables en résorbant les coupures et points noirs de la sécurité routière. Pour encourager la pratique du vélo et dans les déplacements professionnels, Essonne MobilitéS s’associe à l’AF3V, la fondation SNCF et pro vélo 91 dans la promotion des transports doux et actifs.

A l’horizon 2020, les fabricants d’articles de sport devront contribuer au financement du devenir de leurs produits après utilisation dans le cadre des objectifs de l’économie circulaire, avec la mise en place de plusieurs nouvelles filières de responsabilité élargie des producteurs, s’inspirant du principe pollueur-payeur. Le réemploi du vélo doit précéder le recyclage, c’est une ressource accessible pour le plus grand nombre à moindre coût ! Partager les connaissances au-delà de la vélo-école, c’est un enjeu de territoire et du « mieux vivre ensemble », d’inclusion par le 2 roues…

C’est également promouvoir un outil accélérateur de mobilité !

Ressourcerie d’Etampes

Ressourcerie

 

Venez nombreux demain profiter de la magie de Noël avant que le père noël arrive  !

Afin de passer un moment convivial avec petits et grands nous participons à cet événement. Vous pourrez nous concerter afin de réparer vos vélos et scooter ainsi que des conseils pratique ! Le tout sera organisé autour d’ateliers et animations ainsi qu’un goûter… Nous somme heureux de partager ce moment avec vous ! 

Les Journées Portes Ouvertes d’Essonne MobilitéS

Les Journées d'Essonne MobilitéS

Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité qui se déroulera du 16 au 22 septembre 2018, Essonne MobilitéS a le plaisir de vous convier à nos Journées Portes Ouvertes qui auront lieu le Jeudi 20 septembre. En espérant vous y voir nombreux !

[Aperçu] La mobilité en Europe

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Souvenirs de vacances...Petit florilège des habitudes de mobilité chez nos voisins européens en été!😎

(cliquez pour agrandir)

🇨🇿A Prague, en République Tchèque, la mobilité en ville n’est pas exclusive à la voiture: elle se fait aussi à vélos, en bateau navette, en draisienne et/ou mobylette électriques.

🇵🇱Voiture, scooter et même bateau, la mobilité électrique bat son plein à Wroclaw en Pologne, sans pour autant faire de l’ombre aux vélos. Quant à Cracovie, on peut trouver des bars à smoothie fonctionnant grâce aux énergies renouvelables !

🇩🇪La nostalgie croise la modernité à Berlin: un convoi de Trabant est escorté par une Mia Electric à la porte de Brandebourg. Et en plus de pouvoir y faire vos courses, la firme LIDL met à votre disposition une flotte de vélos disponibles à la location !

© Guillaume Garson

Essonne MobilitéS a besoin de vous !

Essonne MobilitéS a

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Le but d’Essonne MobilitéS est la recherche et la mise en œuvre de solutions de mobilité individualisées et durables pour les personnes les plus défavorisées résidant sur le territoire de l’Essonne. Toujours animée par l’objectif de réduire les fractures sociales, territoriales et de promouvoir l’inclusion, l’association souhaite pérenniser ce projet en misant sur notre garage solidaire.

Par conséquent, nous venons de mettre en ligne sur le site HelloAsso une campagne de financement participatif (dit crowdfunding) afin de renforcer l’équipement de notre chantier d’insertion. Un des nouveaux objectifs d’Essonne MobilitéS est de pouvoir assurer le dépannage des véhicules des demandeurs d’emploi et des associations du secteur social et nécessite de ce fait un camion plateau pour favoriser au mieux cette action.

Nous vous invitons à consulter toutes les informations à cette adresse: bit.ly/2uArxy1 

Ou à remplir directement le formulaire de participation ci-dessous. En vous remerciant d’avance pour vos partages et dons 🤗

Propulsé par HelloAsso

Des échanges de pratiques pour faire avancer les solutions de mobilité

L’Association pour la FOrmation et le Développement de l’Initiative est née en 1963. C’est cette expérience qu’Essonne MobilitéS a voulu partager en rencontrant la plateforme mobilité du Maine-et-Loire et l’auto-école intégrée le vendredi 29 juin 2018.

Lutter contre l’exclusion, c’est le leitmotiv d’AFODIL à Angers qui aide les personnes qui le souhaitent à obtenir le sésame du permis de conduire par l’accompagnement social. Thomas Chevillard, le directeur l’exprime par la mise en place d’une pédagogie adaptée aux publics variés. « Les personnes qui suivent les cours ont, en effet, quitté le système scolaire assez tôt. Les personnes étrangères doivent, elles, faire face au problème de la langue. Nous accueillons également des personnes en déficiences mentales légères »

Développer l’autonomie et la mobilité nécessaires aux démarches d’insertion sociale et professionnelle c’est l’objectif avoué, « avec le permis en poche, il leur est plus aisé de se déplacer et de réintégrer plus facilement la société». Avec le nouveau dispositif « Auto-école supervisée 49 », l’heure est à l’émancipation avec le concours des bénévoles qui accompagnent les candidats au permis B. Olivier Portet, coordinateur de l’auto-école poursuit l’œuvre de réduction de fractures sociales et territoriales. Les personnes en insertion se voient reconnaître des droits et une dignité dont est partie intégrante le droit à la mobilité.

Essonne MobilitéS participe également à la réflexion sur la reconnaissance des acteurs de la mobilité et la qualité des prestations en offrant des solutions autonomes et durables. Plus largement, le droit à l’accompagnement mobilité s’inscrit dans la levée des freins culturels (et psycho-sociaux) et l’épanouissement individuel et collectif.